Télécommunications en Australie

Voilà un point qui peut sembler futile, et pourtant, il intervient vraiment dans la vie de tous les jours, surtout si on veut garder des contacts avec le vieux continent.

Ce qu'il faut savoir à propos d'internet et du téléphone en Australie :

Internet

Internet en Australie (comme dans un paquet d'autres pays dans le monde) c'est pas la joie. Car rien n'est illimité, ici tout marche par quotas. On a donc droit a un certain volume de téléchargement tous les mois (entre 40 Go et 80 Go, chiffre qui évolue petit à petit à la hausse), ce qui va très vite, surtout quand on recoit des images de webcam ou des photos.
Attention, ça va encore plus vite si vous êtes en collocation !

Quand le quota est épuisé, la connection internet ne se coupe pas, mais passe à un débit tres faible. Donc, toutes les fins de mois, vous ramez pour avoir une connection potable, ce qui entraîne pas mal de dysfonctionnements sur des logiciels comme Skype, Google Talk ...

Bonus : vous voulez vous plonger dans le bain australien ? Vous pouvez commencer dès maintenant en effectuant vos recherches sur le google australien : www.google.com.au/
Et comme vous pouvez le voir, les noms de domaines internet australiens, se finissent généralement en ".com.au" (prononcez dought com dought eii youuu en prenant votre plus bel accent australien).

Wifi public

A noter que les connections Wifi en libre accès sont de plus en plus courantes dans les lieux publics australiens. Votre ordi, tablette ou smartphone vous permettra donc de téléphoner dans n'importe quel pays en utilisant les services de VoIP comme Skype, Google Talk... Dans les grandes villes, vous devriez donc facilement rester en contact avec vos proches restés au pays.

Téléphone

Mobile

En Australie, la téléphonie mobile est archi-dominée par Vodafone, Telstra et Optus. Il faut reconnaître qu'ils ne sont pas très chers et assez arrangeants. Vous pouvez donc prendre un portable sur place, et vous êtes assurés de l'avoir en moins d'une journée.

Le plus simple si vous ne restez pas très longtemps (de l'ordre de 6 mois à un an) est de prendre l'équivalent d'une mobicarte, une carte prépayée que vous achetez tous les mois pour recharger votre téléphone. Surtout évitez les forfaits, car ils ne sont pas forcément faciles à résilier !
En fait, il s'agit d'un simple ticket de caisse que vous pouvez acheter dans n'importe quel bureau de tabac ou grande surface, et qui comporte un numéro que vous tapez pour recharger. Très simple et sans engagement, donc pas besoin de résilier quoi que ce soit quand vous partez.

Indicatifs téléphoniques

L'indicatif téléphonique de l'Australie : +61
L'indicatif téléphonique de la France : +33
Ces indicatifs sont indispensables si vous appelez en France ou d'un portable français. Et n'oubliez pas de supprimer le premier 0 du numéro de téléphone !

Fixe et pas cher

Les australiens ont une formule très bien pour appeler à l'étranger, et notamment en France. Ils vendent des cartes prépayées (le tarif de base est de 10 AUD) et qui permettent à partir d'un fixe ou d'une cabine téléphonique de téléphoner à l'étranger jusqu'à 1000 minutes. C'est très avantageux, et c'est ce que font beaucoup de Français.
Seul inconvénient, ça ne marche pas toujours très bien, et ça peut couper régulièrement si vous n'avez pas beaucoup de chance. Mais vu le prix, ça passe.

Dernier conseil : n'oubliez pas le décalage horaire si vous appelez en France !

Comments