Travailler en Australie

L'Australie, c'est loin. Et donc c'est cher. Cher de s'y rendre !

Pour ceux qui ont un petit budget, il peut être intéressant de travailler sur place, histoire de renflouer un peu les caisses. De plus, rien de mieux pour apprendre l'Anglais que de se fondre à la population locale ; et pour ça, rien de mieux que de trouver un petit boulot sur place. 
Bref, vous avez tout intérêt à travailler en Australie.

Petits boulots

Il y a de très nombreux petits boulots à pourvoir en Australie. Et ça tombe bien, puisque les Européens qui veulent venir travailler en Australie sont nombreux également.

Est-il facile de trouver un boulot ?

En règle général, et si vous êtes motivés pour travailler, ça ne devrait pas poser de problème. La crise a certes un peu affecté le marché de l'emploi en Australie, mais les petits boulots restent faciles à trouver...
Mais tout dépend de vos motivations. Si vous voulez travailler à Sydney et pas ailleurs, que vous n'acceptez pas de travailler le soir, et que vous voulez quelque chose de très précis, alors ça risque d'être dur.
Si par contre, vous acceptez de vous déplacer dans d'autres villes, voire à la campagne, et que vous êtes un peu souple sur les horaires, alors ça ne devrait pas poser de problème.

Comment trouver un job d'été en Australie ?

Vous pouvez toujours chercher avant d'y aller, sur des sites comme Gumtree (http://www.gumtree.com.au/)... Mais on vous acceptera rarement sans vous avoir vu, et les boulots proposés sur ce genre de sites ne sont pas toujours entièrement légaux. 
Vous pouvez également passer par une entreprise qui vous simplifie les démarches une fois sur place, et qui vous aide à trouver un travail une fois là bas (Visafirst donne de bons résultats par exemple), notamment en vous donnant les contacts des entreprises intéressées par les emplois saisonniers. Plus d'infos sur ces formules sur notre page WHV.

Si vous cherchez dans les grandes villes, le plus simple, est, une fois sur place, de regarder les petites annonces sur les boutiques ou dans les backpackers, et par le bouche à oreille. Vous serez rapidement au courant de très nombreux petits boulots dans des bars, des restos. Vous commencerez sans doute à temps partiel, puis vous connaîtrez des voyageurs dans la même situation, qui vous conseilleront sûrement d'autres boulots...

Quel genre de boulot ?

Les jobs d'été les plus courants sont :
  • à la campagne, le fruit picking (cueillette de fruits) et les autres travaux agricoles... Pensez également au WWOOFING, aussi écrit woofing ; vous travaillez dans une ferme, souvent bio, en échange du gîte et du couvert. Souvent très sympa, cela permet d'apprendre un peu la langue dans une ambiance souvent très familiale, et de faire ses premières connaissances en Oz.
  • dans les grandes villes, vous serez surement serveur, plongeur ou balayeur dans un pub ou un restaurant, vendeur dans une boutique de vêtements... Si vous êtes francophone, essayez de frapper à la porte des boulangeries françaises, qui pullulent en Australie, ou des restaurants de luxe. L'accent français, assorti d'un comportement et d'une tenue impeccables, y sont souvent très appréciés !
Mais vous pouvez vraiment trouver de tout, même les boulot les plus originaux !

Quel visa pour travailler en Australie ?

Pour les jobs étudiants, le visa à prendre est le working holiday visa. Valable un an et renouvelable un an de plus si vous faites au moins 3 mois de fruit picking, il est pris chaque année par de très nombreux français et européens.
Pour l'avoir en poche avant même de partir en Australie, le mieux est de passer par une entreprise qui vous le fait. Tout sur l'Australie a conclu un partenariat avec VisaFirst pour vous permettre d'arriver avec votre Working Holiday Visa (ou WHV).
Plus d'infos sur la page : le Working Holiday Visa en Australie.

Sinon, vous pouvez également prendre votre Visa seul via le site de l'immigration australien.

Quel visa dans les autres cas ?

Le plus simple est d'aller voir sur le site de l'immigration du gouvernement Australien.
En répondant à quelques questions sur ce site, ils déterminent le visa approprié, qu'il ne vous restera plus qu'à prendre !
Comments