Antéchinus

La souris marsupiale Antéchinus d'Australie
Voilà l'animal dont personne n'a jamais entendu parler : l'antéchinus... Et pourtant lui aussi a son lot de bizarreries.

Encore une fois, mais c'est habituel en Australie, cette espèce est endémique (elle ne vit qu'en Australie).

Comme une souris ?

Cet animal est aussi connu sous le nom de souris marsupiale. Et du coup, vous vous dites : " Ah oui, souris marsupiale, bien sûr. C'est bien connu !" Et ce qui est bien, c'est que je serais incapable de les distinguer d'une musaraigne de chez nous (voir la photo).

Cette petite bête se comporte presque exactement comme une souris, mais toute la particularité réside dans la vie sexuelle de ces petites bêtes. Prenons, pour bien comprendre, la vie d'une des ces petites bêtes depuis le début.

La vie d'un Antechinus

Bébé Antechinus vient au monde au printemps (donc en septembre en Australie). Il a beau demander où est Papa Antechinus, il ne voit que des Mamans Antechinus. Bébé Antechinus grandit donc tranquillement, trouvant de la nourriture en abondance.

Quand il devient adolescent (vers 9 mois), Monsieur Antechinus a des poussées d'hormones, et se livre avec ses congénères femelles à des activités sexuelles débridées. Pour cette occasion, les femelles ont construit des grands nids pour se livrer à ses orgies communautaires.

Mais le jeune Antechinus met tant d'ardeur à la tâche qu'au bout d'un mois, il meurt, épuisé et gêné par des testicules enflées, qui ont quintuplé de volume ! Pas un seul mal ne survit au suicide collectif. Et c'est ainsi que 2 mois plus tard, pour le printemps, les femelles pérpétueront le cycle de la vie, commémorant le courageux sacrifice de leurs compagnons.

Ce comportement très étonnant pourrait être expliqué par l'éventuel manque de nourriture. L'espèce ne comportant que les femelles pendant l'hiver, donc la moitié des individus, aurait donc plus de nourriture et plus de chance de survivre. Encore une des bizarreries de la nature australienne.


Tout sur l'Australie > Faune australienne
Crédit photo : Wikimedia Commons (provenance)
Comments