Kangourou

blason de l'australie avec kangourou et émeu
Le kangourou... Un des emblêmes de l'Australie. La raison en est simple, il y en a partout. Très loin d'être menacé, il pululle de partout, et dans tous les milieux naturels (bush, forêt, désert). Il est sur le blason de l'Australie (voir l'image à droite) et est le symbole de son équipe de rugby.

D'où vient le mot Kangourou ?

Une légende raconte que le mot kangaroo (anglais de kangourou) viendrait d'une incompréhension. Quand le captain Cook (découvreur de l'Australie et faiseur de sardines en boîtes) vit pour la première fois un kangourou, il aurait demandé à un aborigène qui passait par là comment ça s'appelait. L'aborigène lui aurait répondu Kangaroo, ce qui signifiait 'je ne comprends pas', et James Cook aurait ainsi baptisé l'animal.
En réalité, ça vient bien d'une langue aborigène, mais simplement d'un mot qui veut réellement dire kangourou. Dommage, la petite légende était sympa...

kangourou au lone pine koala center, Brisbane
Alors qu'y a t-il vraiment à savoir sur le kangourou ?

Le coup de la poche

C'est sûrement ce qui a fait la célébrité du kangourou ; cette fameuse poche dans le ventre.
Mais seules les femelles ont une poche ; c'est une sorte de utérus externe dans lequel le bébé va grandir.
Au bout de quelques semaines de grossesse, l'embryon "naît" et s'accroche pour rentrer dans la poche de sa maman, qui lui trace le chemin avec de la salive pour qu'il ne se perde pas... A ce moment là de sa vie, le bébé kangourou (ils appellent ça un joey en anglais) ressemble à n'importe quel foetus, tout petit, et c'est pas forcément beau à voir (les photos que j'ai trouvées sont tellement peu ragoutantes que je vous les épargnerai). Il se fixe à la mamelle de sa mère et il restera dans la poche entre 6 et 10 mois, avant de sortir pour de bon.
Après cela, il peut y retourner quand il fait trop froid dehors ou quand il se sent en danger, et même quand il aura atteint une taille un peu trop grande pour rentrer !

La boxe

Kangourou proche de Brisbane en Australie Les kangourous ne sont pas méchants, ce sont même des bestioles plutôt paisibles. Les mâles d'une ou deux races se battent cependant quand arrive la saison des amours : il se battent pour les beaux yeux de leur dulcinée (quel romantisme). Et la meilleure façon de se battre, c'est de se dresser sur leurs pattes arrières, de se servir de leur queue comme appui et de se donner des coups de poing, comme à la boxe... Donc pourquoi pas sur les hommes quand ils se sentent en danger ?

Pourquoi ils sautent ?

Les théories sur le pourquoi sont assez nombreuses, et la plupart pensent que c'est pour économiser de l'énergie (encore des bons écolos). Les tendons des pattes faisant ressort, ils utiliseraient 25 % d'énergie en moins pour déplacer le même poids à la même vitesse qu'un quadrupède (comme quoi il y a des chercheurs qui suffisamment de temps à perdre pour faire des bilans énergétiques sur un kangourou). Ils utilisent même la cadence des sauts pour mettre en stand-by leurs poumons et se servir de l'énergie des sauts pour compresser et détendre leurs poumons... Fou non ?

Kangourou, Wallabie, Wallaroo ?

Il y a plein de races de kangourous (des gris, des roux, des wallabies quand ils sont petits, des géants quand ils sont grands, des wallaroos quand ils sont au milieu), et toutes ne vivent qu'en Australie. 
L'appellation varie d'une race à l'autre, mais ces noms étant des noms vernaculaires et non scientifiques, rien n'est fixé. En résumé, les wallabies sont les plus petits, les kangourous (ou Roos) sont les plus grands, et vous pouvez tenter un wallaroo quand vous n'êtes pas sûrs de la taille.

Les kangourous géants peuvent quand même faire jusqu'à 2 m 30 de haut lorsqu'ils se dressent sur leurs pattes de derrière, ce qui les rend particulièrement dangereux pour les voitures et leurs passages lorsqu'ils traversent la route sans attendre que le piéton soit vert.
Comments