Football australien

Un sport qui n'existe qu'en Australie, c'est le football australien
Les Australiens et les habitués l'appellent juste football, ou footie, les étrangers l'appellent Aussie football ou Aussie rules football. Vous verrez ou entendrez aussi parfois l'appellation AFL (pour Australian Football League).

Ce sont les Australiens qui l'ont inventé, les Australiens qui y jouent, et pour le reste du monde, ça semble ... très étrange.
Terrain et poteaux de football australien

C'est un mélange entre le rugby, le foot, le volley, et le hand-ball. Petit aperçu de ce sport, so Aussie !

Le terrain

Il est ovale (pas banal), mais ça crée une ambiance sympa. Il est aussi très grand, puisqu'un terrain de football australien peut faire jusqu'à 185 mètres de long et 155 mètres de large !

Les buts

En fait de but, il y a quatre poteaux, deux grands et deux petits, de chaque côté du terrain, à chaque "extrémité" de l'ovale.
Pour marquer des points, il suffit de faire passer le ballon entre les poteaux. On marque :
- 6 points quand on tape au pied entre les deux grands, 
- 1 point quand on touche le poteau, qu'on tape entre un grand et un petit, qu'on tape entre les 2 grands à la main, ou que c'est un défenseur qui rentre le ballon entre les 2 grands.

Sur le terrain

Il y a un bazar monstrueux sur le terrain puisqu'il y a : 
- 18 joueurs de chaque équipe, 
- pas moins de 8 arbitres, tellement le terrain est grand,
- des messagers en jaune fluo qui sont en fait des envoyés des entraîneurs pour faire passer les consignes et voir de plus près comment ça se passe. 
En tout, 44 personnes sur le terrain !
Photo d'un match de football australien

Les règles (en résumé)

Les australiens descendent quand même des anglais, et ça se voit dans les sports qu'ils inventent. Les règles du football australien sont très complexes, et la plupart sont vraiment bizarres. Vous savez désormais ce qu'il faut faire pour marquer des points, mais comment y parvenir ?

Le ballon est ovale (un ballon de football australien est fait en cuir, et ressemble beaucoup à celui du football américain). On a le droit de le prendre à la main et de courir avec, mais tous les 15 mètres, il faut faire un dribble, comme au hand ball (dribbler avec un ballon oval, ils ne tournent pas ronds ceux qui ont fait les règles). 
Les passes au pied sont les plus utilisées, car elles permettent de couvrir plus de distance d'un seul coup, et puis parce qu'on n'a pas le droit de toucher un joueur qui a reçu une balle envoyée au pied sans qu'elle ne touche terre. 
On peut aussi faire des passes à la main, mais en frappant la balle comme au volley. Pas de hors-jeu ou d'en-avant.

Pour arrêter un joueur qui a le ballon, on a le droit de le pousser, le tirer, le plaquer, taper dans le ballon, bref, un peu tout : il faut juste éviter de le tuer. On n'a juste pas le droit de le toucher après qu'il ait reçu un ballon envoyé au pied et rattrapé avant qu'il touche le sol...
Après il y a tout un tas d'autres règles, ce qui fait tout le charme du jeu (au bout de 4 quart-temps de 20 minutes, certains points restent toujours obscurs).

Les trucs marrants

Public sur le terrain à la fin d'un match de football australien
Les arbitres sont terribles ! Ce sont eux qui font les remises en jeu lors des touches (mais pas toutes). Il se mettent face au public et balancent le ballon en l'air et en arrière, et les joueurs se tapent dessus pour le récupérer.
Pour les engagements, il lancent le ballon très fort par terre, et les joueurs s'étripent pour le récupérer après le rebond. Les arbitres font aussi des trucs pas possibles avec leurs drapeaux quand les joueurs marquent des buts, mieux que des majorettes !

A la fin du match (photo à droite), tout le monde envahit le terrain (mais pas avant l'autorisation du speaker. Très disciplinés, les Australiens). Ils amènent tous leur ballon et tapent dans tous les sens, pendant qu'un groupe joue de la musique dans un coin.

Le plus surprenant : la chanson officielle des lions de Brisbane (l'équipe de Brisbane, vous l'aurez compris) est sur le même air que ... La Marseillaise ! Un peu plus rock'n roll, avec des paroles en anglais et deux trois variations, mais impossible de se tromper, la Marseillaise est l'hymne de leur équipe. Et personne n'a l'air de savoir que c'est accessoirement l'hymne de notre petit pays.
Comments